Know more

Our use of cookies

Cookies are a set of data stored on a user’s device when the user browses a web site. The data is in a file containing an ID number, the name of the server which deposited it and, in some cases, an expiry date. We use cookies to record information about your visit, language of preference, and other parameters on the site in order to optimise your next visit and make the site even more useful to you.

To improve your experience, we use cookies to store certain browsing information and provide secure navigation, and to collect statistics with a view to improve the site’s features. For a complete list of the cookies we use, download “Ghostery”, a free plug-in for browsers which can detect, and, in some cases, block cookies.

Ghostery is available here for free: https://www.ghostery.com/fr/products/

You can also visit the CNIL web site for instructions on how to configure your browser to manage cookie storage on your device.

In the case of third-party advertising cookies, you can also visit the following site: http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, offered by digital advertising professionals within the European Digital Advertising Alliance (EDAA). From the site, you can deny or accept the cookies used by advertising professionals who are members.

It is also possible to block certain third-party cookies directly via publishers:

Cookie type

Means of blocking

Analytical and performance cookies

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Targeted advertising cookies

DoubleClick
Mediarithmics

The following types of cookies may be used on our websites:

Mandatory cookies

Functional cookies

Social media and advertising cookies

These cookies are needed to ensure the proper functioning of the site and cannot be disabled. They help ensure a secure connection and the basic availability of our website.

These cookies allow us to analyse site use in order to measure and optimise performance. They allow us to store your sign-in information and display the different components of our website in a more coherent way.

These cookies are used by advertising agencies such as Google and by social media sites such as LinkedIn and Facebook. Among other things, they allow pages to be shared on social media, the posting of comments, and the publication (on our site or elsewhere) of ads that reflect your centres of interest.

Our EZPublish content management system (CMS) uses CAS and PHP session cookies and the New Relic cookie for monitoring purposes (IP, response times).

These cookies are deleted at the end of the browsing session (when you log off or close your browser window)

Our EZPublish content management system (CMS) uses the XiTi cookie to measure traffic. Our service provider is AT Internet. This company stores data (IPs, date and time of access, length of the visit and pages viewed) for six months.

Our EZPublish content management system (CMS) does not use this type of cookie.

For more information about the cookies we use, contact INRA’s Data Protection Officer by email at cil-dpo@inra.fr or by post at:

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan CEDEX - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal University of Paris-Saclay UVSQ Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort SAPS Institut Carnot France Futur Elevage Biologie de la Reproduction, Environnement, Epigénétique et Développement

Biology of Reproduction, Environment, Epigenetics and Development

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Mécanismes épigénétiques et construction - prédiction des phénotypes (MECP2)

Animation: Hélène Jammes (helene.jammes@inrae.fr)

L’équipe MECP2 comprend des personnels INRAE des départements « Physiologie Animale et Système d’Elevage » (PhASE) et « Alimentation Humaine » (AlimH), un ingénieur de recherche ALLICE (union de coopératives d'élevage qui fédère des entreprises françaises de sélection et d’insémination animale) et accueille régulièrement des étudiants (doctorat, master1&2, BTS). Cette équipe regroupe des compétences en épigénétique, physiologie de la reproduction, endocrinologie et métabolisme, neurophysiologie, éthologie et nutrition. L’atelier « Epigénétique » développe des approches originales afin d’étudier la méthylation de l’ADN (et hydroxy-méthylation) à diverses échelles, les modifications post traductionnelles des histones et l’expression des gènes et petits ARN non codants (sncRNA). Une lecture poussée des phénotypes des individus est pratiquée en routine du niveau cellulaire (immunocytochimie, hybridation in situ, RT-PCR quantitative ; analyses cytologiques de la semence, (spermogrammes) à l’individu (suivi de croissance, dosages hormonaux, comportements alimentaires).

Composition de l’équipe et compétences au 1er janvier 2021 :

Karine Badonnel (IR ; Biostatistiques et bioinformatique – Expression de gènes – Neurobiologie de l’olfaction),
Christine Baly (DR2 HDR ; Neurobiologie de l’olfaction),
Aurélie Chaulot-Talmon (IE ; Biologie moléculaire et bioinformatique – « Atelier Epigénétique »),
Valentin Costes (Doctorant ; bourse CIFRE ; Biostatistique, Fertilité mâle),
Angélique Favreau-Peigné (CR ; Ethologie – Comportement alimentaire, Réactivité émotionnelle et Olfaction),
Anne Gabory (CR ; Epigénétique – Nutrition et Métabolisme),
Hélène Kiefer (CR ; Epigénétique – Spermatozoïdes et effets intergénérationnels),
Hélène Jammes (DR2 HDR ; Epigénétique – Santé et fertilité ; Consultante de l’Académie de l’Agriculture),
Mélanie Jouin (AI ; Biologie moléculaire et cellulaire - « Atelier Epigénétique »),
Claudine Junien (Professeur Emérite – Académie de Médecine),
Eli Sellem (IE ALLICE ; Andrologie – petits ARN non codants).

Thématique générale

Les processus épigénétiques orchestrent le fonctionnement du génome. La différenciation cellulaire, que ce soit pendant les phases précoces de développement embryonnaire ou fœtal, ou plus tardivement au cours de la vie de l’individu, est dictée par des profils d’expression de gènes, finement régulés de façon spatio-temporelle. Ainsi, une sélection progressive de l’information génétique se met en place faisant intervenir des marques épigénétiques distribuées de manière non aléatoire sur le génome. On sait aujourd’hui que l’empreinte des changements de l’environnement peut s’inscrire durablement via des modifications épigénétiques. Les variations de méthylation de l’ADN comme les modifications post-traductionnelles des histones, concourent ainsi à une intégration des stimuli liés à des évènements de la vie (nutrition, stress, infections, pathologies) en établissant un code-mémoire cellulaire (épigénome), modifiant durablement le fonctionnement des organes. Les processus épigénétiques sont donc à considérer comme des mécanismes permettant une réponse du génome à son environnement, pouvant être à la base des procédés adaptatifs fondamentaux. Ils représentent de véritables biomarqueurs diagnostiques de l’état de l’individu ou pronostiques de la réponse de l’individu à divers challenges (nutritionnel, émotionnel…). La connaissance et la compréhension de ces mécanismes sont essentielles. L’intégration de ces biomarqueurs au phénotypage fin des individus dans les domaines agronomique et biomédical devrait conduire à l’établissement de recommandations afin d’améliorer les conduites d’élevage de précision (gestion individualisée) et la prise en charge des personnes (médecine personnalisée).

Notre démarche vise à identifier les marques épigénétiques en tant que mémoire cellulaire et à évaluer leur contribution dans la construction des phénotypes, à court (au cours du développement fœtal) et à long termes (en post-natal et chez l’adulte) sous l’influence de modifications environnementales. Pour cela, il faut se doter de modèles pertinents en fonction des questions biologiques posées, mettre en œuvre des techniques variées et appropriées de phénotypage fin, identifier les processus épigénétiques et en démontrer le pouvoir explicatif dans la construction des phénotypes. L’atelier épigénétique, est le support de notre démarche aussi bien pour des modèles agronomiques (ruminants) en répondant à des questionnements d’élevage, d’intérêt pour le département PhASE, que pour des modèles de rongeurs développés pour répondre à un questionnement biomédical tel qu’il est envisagé par le département AlimH.

Pour en savoir plus
mecp2_001
Thématiques scientifiques

1. Mécanismes épigénétiques de la programmation des grandes fonctions au cours de la vie fœtale.

Le concept de la DOHaD, « Developmental Origins of Health and Diseases », stipule que certaines pathologies telles les maladies cardio-vasculaires, diabète, obésité, ont pour origine des altérations programmées très tôt au cours du développement fœtal in utero se révélant au cours de la vie de l’individu sous l’impulsion de stress ou de conditions de vie particulières. Afin d’identifier dans quelle mesure l’environnement maternel influence le devenir de la descendance et surtout quels en sont les mécanismes moléculaires, il est nécessaire de mettre en place des modèles animaux dont le temps de génération est court (rongeurs), de bénéficier d’un dispositif expérimental de proximité et de disposer d’outils de suivis phénotypiques. Nos modèles animaux sont la souris et le rat. Ce sont des modèles pertinents pour suivre les conséquences de l’environnement maternel péri-conceptionnel et gestationnel, au niveau de la descendance, de manière multigénérationnelle ou trans-générationnelle et spécifique du sexe. Nos recherches visent à établir et à comprendre les mécanismes moléculaires décisifs impliqués dans une empreinte à long terme des perturbations environnementales qu’elles soient négatives (régime obésogène) ou positives (correction du métabolisme maternel, enrichissement).

• Trajectoires pondérales maternelles pré-conceptionnelles (TPMP), financé par la Fondation Cœur et Artères. L’obésité et le surpoids ont atteint les proportions d’une épidémie mondiale entrainant le décès d’au moins 2,8 millions chaque année. Ce problème, autrefois réservé aux pays à revenu élevé, existe aussi désormais dans les pays à revenu faible ou intermédiaire du fait de déséquilibre alimentaire, de modification du style de vie et d’empreinte environnementale. L’obésité et le surpoids sont vecteurs d’une charge de morbidité importante non seulement pour les individus mais aussi pour leur descendance. En d’autres termes, ces pathologies non transmissibles génétiquement parlant, déterminent un environnement métabolique maternel délétère ayant des conséquences à court et long termes sur la descendance. Les femmes en surpoids ou obèses présentent de nombreux troubles de la fertilité. Un programme adapté, nutritionnel associé à une activité physique, est proposé pour une perte de poids effective qui s’accompagne généralement d’une amélioration du taux de fertilité. Néanmoins, aucune étude n’a évalué les effets de telles modifications métaboliques pré-conceptuelles sur la descendance, ni les processus moléculaires et épigénétiques sous-jacents. C’est l’objectif du programme TPMP.

Quelques résultats marquants de TPMP à retrouver dans les articles suivants
mecp2_002

• Environnement maternel enrichi et comportements associés. Divers comportements, dont les choix alimentaires (préférences, consommation), sont sous l’influence de multiples facteurs (génétiques, environnementaux, sociétaux/culturels et cognitifs) et sont guidés par des processus sensoriels, dont l’olfaction. Les réseaux cérébraux s’établissent in utero sous influence placentaire et prennent toute leur fonction au cours de la vie post natale. Nos données sur les projets TPMP et Odoralim (financement pépinière PhASE) ont souligné la possibilité d’une programmation des performances de la descendance par le métabolisme ou une odorisation de l’alimentation maternelle, respectivement. En effet, une perturbation des apports nutritionnels maternels conduit à une diminution de la sensibilité olfactive ; une odorisation via l’alimentation maternelle modifie les réseaux neuronaux impliqués dans le traitement de l’odeur apprise, diminue la réaction néophobique à l’aliment odorisé à la naissance ou au sevrage et diminue la réaction au stress. Ainsi, le contexte maternel pourrait modifier la mise en place et le fonctionnement des réseaux neuronaux pilotant les comportements à base olfactive, via des modifications à long terme, ce que nous continuons d’étudier en restreignant l’odorisation à la phase prénatale (ACI PhASE). Notre objectif est d’en disséquer les mécanismes moléculaires et plus particulièrement épigénétiques, avec un focus sur les variations pangénomiques de la 5 hydroxy-méthylation de l’ADN, marque particulièrement abondante dans les structures nerveuses centrales (bulbe olfactif et hypothalamus) dans le cadre du projet EpiOlf (ACI PhASE).

mecp2_003

• Autres programmes en cours : IBISS, Incorporation Biologique des Inégalités Sociales de Santé (projet ANR, coordonné par Cyrille Delpierre (Inserm Toulouse) en collaboration avec Muriel Darnaudéry, NutriNeuro – Bordeaux) étudie comment les expositions psychosociales précoces modifient des processus biologiques impliqués dans le développement ultérieur de pathologies. Le modèle animal mis en place conjugue obésité maternelle et stress de séparation maternelle en post natal chez la souris. L’obésité maternelle et le stress de séparation maternelle exacerbent l'anxiété chez la progéniture adulte ; notre objectif est d'en étudier les effets sur la physiologie (métabolisme glucidique, hormones), le comportement (émotionalité et motivation alimentaire) et l'épigénome (méthylation de métabolisme énergétique et de la motivation alimentaire, de la descendance).

II. L’épigénome au cœur de la gestion d’un élevage durable

Les marques épigénétiques constituent une mémoire cellulaire mise en œuvre au cours de la différenciation des lignages et sont de véritables systèmes d’archivage des évènements environnementaux passés, à l’échelle cellulaire, de l’organe, ou de l’individu. Elles sont ainsi une source de biomarqueurs de l’historique de vie de l’individu, dont le suivi peut donner de précieuses indications sur la santé et la fertilité des animaux. Notre équipe s’est engagée depuis 2014 dans une identification de ces marqueurs pour les animaux d’élevage que sont les bovins, qui pourraient être exploités dans le cadre d’un phénotypage fin des bovins en routine et en situation d’élevage. Par ailleurs, la recherche de biomarqueurs dans l’épigénome bovin a aussi fait émerger plusieurs questions scientifiques fondamentales en cours d’investigation.

• Création du label SeQuaMol, (LabCom ANR) en partenariat avec ALLICE, fédération des centres d’insémination et entreprises de sélection. Dans un contexte d’utilisation de la semence bovine comme vecteur du progrès génétique (plus de 7 millions d’insémination animale par an en France), il est fondamental de disposer de critères de qualité de la semence, afin d’assurer une fécondance efficace sur le terrain. De nombreuses études ont pu établir un panel de critères qui restent insuffisants pour prédire la fertilité des taureaux de manière fiable. La spermatogénèse est un long processus de différenciation cellulaire incluant de nombreuses modifications épigénétiques. Le spermatozoïde est une cellule particulière présentant une très forte compaction de la chromatine, nécessaire à la protection du génome paternel et basée sur un profil de méthylation de l’ADN spécifique et le remplacement des histones par des protamines.  SeQuaMol a pour objectifs (i) d’établir le méthylome, le miRNome et le protéome spermatiques sur la base d’un large recrutement d’échantillons de semence auprès des centres d’insémination et les entreprises de sélection bovine, adhérents d’ALLICE, et ce en fonction de facteurs intrinsèques (fertilité, âge à la collecte) ou extrinsèques (plan de nutrition des taurillons, stress thermique…), (ii) d’améliorer les prédictions de fertilité en intégrant des biomarqueurs épigénétiques et moléculaires aux paramètres déjà utilisés en routine. Les questions fondamentales soulevées par SeQuaMol sont les suivantes : y-a-t-il des spécificités liées à la reprogrammation épigénétique dans cette espèce (projet Apis-Gene GERMIMâle en coll. avec l’équipe DGP) ? Quelle est l’origine des petits ARN non codants dans le spermatozoïde (Sellem et al., en révision) ? Y-a-t-il un effet de l’épigénome spermatique sur le phénotype de la descendance ?

Quelques résultats marquants de SeQuaMol à retrouver dans les articles suivants
mecp2_004-1
mecp2_004-2
mecp2_004-3
mecp2_004-4
mecp2_005

• L’espèce bovine est un modèle adapté pour analyser les interactions Génome-Epigénome.  Les progrès réalisés ces dernières années dans la connaissance du génome bovin (séquençage et assemblage) et la description de ses variations (développement du génotypage) offrent l’opportunité d’analyser avec pertinence les interactions Génome-Epigénome. La méthylation de l’ADN cible essentiellement les sites CpG du génome, et est donc directement affectée par la présence de polymorphismes de séquence altérant ces sites. De plus, comme tout autre phénotype moléculaire, la méthylation de l’ADN est soumise à un contrôle génétique (QTL de méthylation). Il est donc impératif de prendre en compte la génétique des animaux lorsque l’on cherche à étudier le rôle de la méthylation de l’ADN dans la construction du phénotype. C’est d’autant plus vrai lorsqu’on s’intéresse aux effets épigénétiques transmis à la descendance, qui du fait de la reprogrammation des génomes parentaux après la fécondation, sont de faible magnitude en regard des effets génétiques. Le programme européen H2020 RUMIGEN s’intéressera au rôle de la méthylation spermatique dans le phénotype de la descendance, en dissociant la part héritable et contrôlée par des QTL de méthylation, de la part échappant à la reprogrammation et transmise via des mécanismes non génétiques. Réciproquement, les cytosines méthylées mutent avec une fréquence élevée par rapport aux autres bases, faisant de la méthylation de l’ADN dans les cellules germinales un des moteurs de l’évolution des génomes. Cet aspect est étudié dans le cadre du projet Apis-Gene POLYPHEME.

• Biomarqueurs épigénétiques sanguins. En élevage, la santé des animaux reste la clé de voute de leur bien-être, de la réalisation de leur potentiel génétique et de l’obtention de produits de qualité en quantité économiquement compatible avec les objectifs des exploitations. Face à cet enjeu, il est nécessaire de développer des outils de phénotypage fin, peu invasifs, utilisables en routine et en situation d’élevage permettant un diagnostic de l’état général, de la santé métabolique et de la fertilité de l’animal. Nous nous concentrons sur la caractérisation de signatures épigénétiques systémiques du sang afin d’identifier des biomarqueurs pertinents à utiliser pour un épigénotypage de routine des troupeaux.

La mise en place des réponses immunitaires innée et adaptative dépend d’un grand nombre de types cellulaires différents, issus d’un long et complexe processus de différenciation piloté par des gènes dont l’expression est régulée dans le temps avec une grande précision par l’action de facteurs de transcription spécifiques et de processus épigénétiques. Parmi les processus épigénétiques, les variations de méthylation de l’ADN sur des loci précis contribuent de manière prépondérante à la différenciation des lignages immunitaires. De plus, il est démontré chez l’Homme que des signatures systémiques peuvent être révélatrices de pathologies non immunitaires ou d’effets de facteurs extrinsèques variés. Dans un cadre de recherche finalisée agronomique, nos recherches visent l’identification de biomarqueurs épigénétiques permettant :

i)     une détermination des proportions des différentes sous-populations de cellules immunitaires (Projet BovEpiSign ; APISGENE),

ii)   une évaluation de l’état de santé général de l’animal en fonction de son alimentation et ses conséquences sur la fertilité (GenEpi ; projet en collaboration avec des partenaires privés de la filière bovine, le groupe Pilardière- fabricant et distributeur de compléments alimentaires pour l’élevage - et XR-Repro)

(Effects of micronutrient supplementation on performance and epigenetic status in dairy cows. 2020 doi: 10.1017/S1751731120001159. Epub 2020 Jun 11. PMID: 32522297 )

iii)  une évaluation des effets de l’âge (carrière de la vache laitière ; Métaprogramme LongHealth).

L’intégration de l’ensemble de toutes ces données doit contribuer à la définition des signatures pertinentes pour le développement d’un outil d’épigénotypage complétant les approches de génotypage.

Approches méthologiques
Atelier Epigénétique

Analyse de la méthylation de l’ADN (5meC)

  • Globale : Luminometric Methylation Assay (LuMA)
  • Pan génomique : RRBS, MeDIP seq, WGBS, préparation des banques et analyse de séquences
  • Séquence- spécifique : bisulfite de sodium et pyroséquençage

Analyse de la 5 hydroxyméthylation (5hmeC)

  • Oxo-RRBS en cours de développement

Analyse des modifications des histones

  • Western-blot, Chip-Seq, Cut & Run

Analyses des petits ARN non codants (sncRNA)

  • Préparations d’ARN totaux et analyse de séquences par famille de sncRNA.

Analyses Bio informatiques et bio statistiques

  • Méthylation : Pipeline dédié, développé au laboratoire en collaboration avec Luc Jouneau, Anne Aubert et Genotoul
  • sncRNA : pipeline bioinformatique d’analyses en collaboration avec Sylvain Marthey

Partenariats privilégiés avec Integragen, Qiagen, Hamilton

 
Caractérisations phénotypiques
  • Histologie, immunohisto/cytochimie, hybridation in situ
  • Analyses transcriptomiques : RT-qPCR, carte microfluidique
  • Analyses protéiques : Western-blot.
  • Mesure d’activités enzymatiques, dosages hormonaux
  • Mesures des paramètres spermatiques (appareil CASA – Allice)
  • Comportement alimentaire et réactivité émotionnelle, en lien avec l’olfaction, chez les rongeurs et analyses d’images, tracking vidéo
mecp2_005
Financements
  • ANR BoSeX-Dim (2017-2021) https://anr.fr/Projet-ANR-17-CE20-0029
  • CRB Anim, https://www.crb-anim.fr
  • APIS-GENES: programmes GERMIMâLE, SeQuaStat, BovEpiSign, POLYPHEME
  • Financements interne INRAE : crédits incitatifs du département PhASE
  • Fondation Cœur et Artères
  • Contrat de Recherche Groupe Pilardière & XR-Repro
  • Joint Linkage Call avec le NARO
  • H2020 RUMIGEN
Collaborations

Régionales

  • GABI : Didier Boichard, Mekki Boussaha, Marie-Pierre Sanchez, Florence Jaffrézic, Denis Laloë, Fabienne Le Provost, Jouy en Josas
  • Plateformes @Bridge (microdissection laser, hybridation puces d’expression haut-débit), PAPSSO (Jouy-en-Josas)

Nationales

  • Marion Boutinaud, Luc Delaby, INRAE, Pegase, Rennes
  • Sandrine Barbaux, Julie Cocquet, Institut Cochin, Paris
  • Christophe Breton, Université de Lille
  • Jacques Callebert, HP Lariboisière, Paris
  • Muriel Darnaudéry, INRAE, NutriNeuro, Bordeaux
  • Cyrille Delpierre, Inserm, Toulouse
  • Gilles Foucras, IHAP, ENVT, Toulouse
  • Pierre Germon, INRAE, SA, Nouzilly
  • Christine Leroux, José Pires, Muriel Bonnet, INRAE, UMRH, Theix
  • Frédéric Lévy, INRAE, PRC, Tours
  • Christian Rolando, CNRS, UMR 8009 Lille
  • Henri Schroeder, Calbinotox, Nancy
  • Catherine Labbé, Jean Jacques Laleyre, INRAE, LPGP, Rennes
  • Jérémy Terrien et Fabienne Aujar, MNHN, CNRS, Brunoy
  • Jérôme Torrisanni et Marlène Dufresne, CRCT, Toulouse
  • Michael Weber, IREBS, Strasbourg

Internationales

  • Pablo Ross, California University, Davis, USA
  • Harris Lewin, California University, Davis, USA
  • Masahiro Kaneda, Tokyo University of Agriculture and Technology, Japon
  • Kumiko Takeda et Kazuko Ogata, National Agricultural Research Organization, Japon
  • Yuki Okada, University of Tokyo, Japon
  • Sean Fair, University of Limerick, Irlande
  • David Kenny, Teagasc, Irlande
  • Pat Lonergan, University College Dublin, Irlande
  • Jacob Thundathil et John Kastelic, University of Calgary, Canada

Partenariat

  • ALLICE
  • IDELE
  • PILARDIERE
  • XR-REPRO

Réseaux et Appartenances

mecp2_faang

Functional Annotation of Animal Genomes - https://www.faang.org/

Publications les plus significatives (2015-2021)

ž• 2021

Meta‐analysis of genome‐wide DNA methylation and integrative omics of age in human skeletal muscle. Voisin S, Jacques M, Landen S, Harvey N, Haupt L, Griffiths L, Gancheva S, Ouni M, Jähnert M, Ashton K, Coffey V, Thompson JL, Doering T, Gabory A, Junien C, Caiazzo R, Verkindt H, Raverdy V, Pattou F, Froguel P, Craig J, Blocquiaux S, Thomis M, Sharples A, Schürmann A, Roden M, Horvath S, Eynon N. Journal of Cachexia, Sarcopenia and Muscle. 2021. doi: 10.1002/jcsm.12741. PMID: 34196129

Dopaminergic and serotonergic changes in rabbit fetal brain upon repeated gestational exposure to diesel engine exhaust. Bernal-Meléndez E, Callebert J, Bouillaud P, Persuy MA, Olivier B, Badonnel K, Chavatte-Palmer P, Baly C, Schroeder H. Arch Toxicol. 2021. doi: 10.1007/s00204-021-03110-3. Online ahead of print. PMID: 34189592

Modulation of olfactory signal detection in the olfactory epithelium: focus on the internal and external environment, and the emerging role of the immune system. Bryche B, Baly C, Meunier N. Cell Tissue Res. 2021. 384(3):589-605. doi: 10.1007/s00441-021-03467-y. Epub 2021 May 7. PMID: 33961125 Free PMC article. Review.

Dynamics of cattle sperm sncRNAs during maturation, from testis to ejaculated sperm.  Sellem E, Marthey S, Rau A, Jouneau L, Bonnet A, Le Danvic C, Guyonnet B, Kiefer H, Jammes H, Schibler L. Epigenetics Chromatin. 2021. 14(1):24. doi: 10.1186/s13072-021-00397-5. PMID: 34030709 Free PMC article.

•ž 2020

Artificial milk preference of newborn lambs is prenatally influenced by transfer of the flavor from the maternal diet to the amniotic fluid. Lévy F, Badonnel K, Bertin A, Cornilleau F, Durieux D, Meurisse M, Nowak R, Parias C, Persuy MA, Baly C. Physiol Behav. 2020. 227:113166. doi: 10.1016/j.physbeh.2020.113166. Epub 2020 Sep 3. PMID: 32891606 Free article.

Effect of environmental exposure to a maternally-learned odorant on anxiety-like behaviors at weaning in mice. Dewaele A, Badonnel K, Persuy MA, Durieux D, Bombail V, Favreau-Peigné A, Baly C. Anim Cogn. 2020. 23(5):881-891. doi: 10.1007/s10071-020-01393-0. Epub 2020 May 11. PMID: 32394146

Endothelin increases the proliferation of rat olfactory mucosa cells. Bryche B, Saint-Albin A, Le Poupon Schlegel C, Baly C, Congar P, Meunier N. Neural Regen Res. 2020. 15(2):352-360. doi: 10.4103/1673-5374.265558. PMID: 31552909 Free PMC article.

A comprehensive overview of bull sperm-borne small non-coding RNAs and their diversity across breeds. Sellem E, Marthey S, Rau A, Jouneau L, Bonnet A, Perrier JP, Fritz S, Le Danvic C, Boussaha M, Kiefer H, Jammes H, Schibler L. Epigenetics Chromatin. 2020. 13(1):19. doi: 10.1186/s13072-020-00340-0. PMID: 32228651 Free PMC article.

Accelerating Onset of Puberty Through Modification of Early Life Nutrition Induces Modest but Persistent Changes in Bull Sperm DNA Methylation Profiles Post-puberty. Perrier JP, Kenny DA, Chaulot-Talmon A, Byrne CJ, Sellem E, Jouneau L, Aubert-Frambourg A, Schibler L, Jammes H, Lonergan P, Fair S, Kiefer H. Front Genet. 2020. 11:945. doi: 10.3389/fgene.2020.00945. eCollection 2020. PMID: 33005172 Free PMC article.

Effects of micronutrient supplementation on performance and epigenetic status in dairy cows. Gasselin M, Boutinaud M, Prézelin A, Debournoux P, Fargetton M, Mariani E, Zawadzki J, Kiefer H, Jammes H. Animal. 2020.14(11):2326-2335. doi: 10.1017/S1751731120001159. Epub 2020 Jun 11. PMID: 32522297

Differential Effects of Post-Weaning Diet and Maternal Obesity on Mouse Liver and Brain Metabolomes. Safi-Stibler S, Thévenot EA, Jouneau L, Jouin M, Seyer A, Jammes H, Rousseau-Ralliard D, Baly C, Gabory A. Nutrients. 2020. 12(6):1572. doi: 10.3390/nu12061572. PMID: 32481497 Free PMC article.

DNA methylation stability in fish spermatozoa upon external constraint: Impact of fish hormonal stimulation and sperm cryopreservation. Depincé A, Gabory A, Dziewulska K, Le Bail PY, Jammes H, Labbé C. Mol Reprod Dev. 2020. 124-134. doi: 10.1002/mrd.23297. Epub 2019 Nov 20. PMID: 31746511

•ž 2019

A genome-wide search for new imprinted genes in the human placenta identifies DSCAM as the first imprinted gene on chromosome 21. Allach El Khattabi L, Backer S, Pinard A, Dieudonné MN, Tsatsaris V, Vaiman D, Dandolo L, Bloch-Gallego E, Jammes H, Barbaux S. Eur J Hum Genet, 2019. 27: 49-60. 

Maternal obesity influences adiponectin and leptin systems in human third trimester placenta through epigenetic mechanisms. Nogues P, Dos Santos E, Jammes H, Berveiller P, Arnould L, Vialard F, Dieudonné M-N. Clin Epigenetics, 2019. 11 (1): 20, 1-18. 

In vitro exposure to CPF affects bovine sperm epigenetic gene methylation pattern and the ability of sperm to support fertilization and embryo development. Pallotta MM, Barato V, Pinton A, Acloque H, Gualtieri R, Talevi R, Jammes H, Capriglione T. Environ Mol Mutagen, 2019, 60 (1): 85-95. 

Effect of Maternal Obesity and Preconceptional Weight Loss on Male and Female Offspring Metabolism and Olfactory Performance in Mice.  Panchenko, P, Lacroix, M.-C, Jouin, M, Voisin, S, Badonnel, K, Lemaire, M, Meunier, N, Safi-Stibler, S, Persuy, M.-A, Jouneau, L, Durieux, D, Lecoutre, S, Jammes, H, Ralliard-Rousseau, D, Breton, C, Junien, C, Baly, C, Gabory, A. Nutrients, 2019, 11 (5), pii E948

Repeated gestational exposure to diesel engine exhaust affects the fetal olfactory system and alters olfactory-based behavior in rabbit offspring. Bernal-Meléndez E, Lacroix MC, Bouillaud P, Callebert J, Olivier B, Persuy MA, Durieux D, Rousseau-Ralliard D, Aioun J, Cassee F, Couturier-Tarrade A, Valentino S, Chavatte-Palmer P, Schroeder H, Baly C. Part Fibre Toxicol. 2019. 16(1):5. doi: 10.1186/s12989-018-0288-7. PMID: 30654819 Free PMC article.

ž• 2018

Reduced PPARy2 expression in adipose tissue of male rat offsping from obese dams is associated with epigenetic modifications. Lecoutre S, Pourpe C, Butruille L, Marousez L, Laborie C, Guinez C, Lesage J, Vieau D, Eeckhoute J, Gabory A, Oger F, Eberlé D, Breton C. FASEB J, 2018, 32 (5): 2768-2778.

A multi-scale analysis of bull sperm methylome revealed both species peculiarities and conserved tissue-specific features. Perrier J-P, Sellem E, Prézelin A, Gasselin M, Jouneau L, Piumi F, Al Adhami H, Weber M, Fritz S, Boichard D, Le Danvic C, Schibler L, Jammes H, Kiefer H. BMC Genomics, 2018, 19: 404.

Epigenetics, developmental programming and nutrition in herbivores. Chavatte-Palmer P, Velasquez MA, Jammes H, Duranthon V. Animal, 2018, 12 (S2): s363-s371 - Review

ž• 2017

Maternal obesity programs increased leptin gene expression in rat male offspring via epigenetic modifications in a depot-specific manner. Lecoutre S, Oger F, Pourpe C, Butruille L, Marousez L, Dickes-Coopman A, Laborie C, Guinez C, Lesage J, Vieau D, Junien C, Eberlé D, Gabory A, Eeckhoute J, Breton C. Mol Metab, 2017, 6 (8): 922-930.

Sex in basic research: concepts in the cardiovascular field. Ventura-Clapier R, Dworatzek E, Seeland U, Kararigas G, Arnal J-F, Brunelleschi S, Carpentier T.C, Erdmann J, Franconi F, Giannetta E, Glezerman M, Hofmann S.M, Junien C, Katai M, Kublickiene K, König I. R, Madgic G, Malorni W, Mieth C, Miller V.M, Reynolds R.M, Shimokawa H, Tannenbaumb C, D’Ursi A-M, Regitz-Zagrosek V. Cardiovasc Res, 2017, 113 (7): 711-724. 

•ž 2016

Massive dysregulation of genes involved in cell signalign and placental development in cloned cattle conceptus and maternal endometrium. Biase FH, Rabel C, Guillomot M, Hue I, Andropolis K, Olmstead CA, Oliveira R,  Wallace R, Le Bourhis D, Richard C, Campion E, Chaulot-Talmon A, Giraud-Delville C, Taghouti G, Jammes H, Renard JP, Sandra O, Lewin HA. PNAS, 2016, 113 (51): 14492-14501.

Epigenetic origin of adaptive phenotypic viariants in the human blood fluke Schistosoma mansoni. Fneich S,Théron A, Cosseau C, Rognon A, Aliaga B, Buard J, Duval D, Arancibia N, Boissier J, Roquis D, Mitta G, Grunau C. Epigenetics & Chromatin, 2016, 69: 27. 

Impact de l’obésité et du diabète maternels sur la fonction placentaire. Gabory A, Chavatte-Palmer P, Vambergue A, Tarrade A. M/S Médecine/Sciences, 2016, 32 (1): 66-73 - Review

Le nouveau paradigme de l’origine développementale de la santé et des maladies (DOHaD) - Epigénétique, environnement: preuves et chaînons manquants. Junien C, Panchenko P, Pirola L, Amarger V, Kaeffer B, Parnet P, Torrisani J, Bolanos Jimenez F, Jammes H, Gabory A. M/S Médecine/Sciences, 2016, 32 (1): 27-34 - Review

Epigénétique et réponses transgénérationnelles aux impacts de l’environnement – Des faits aux lacunes. Junien C, Panhenko P, Fneich S, Pirola L, Chriett S, Amarger V, Kaeffer B, Parnet P, Torrisani J, Bolanos Jimenez F, Jammes H, Gabory A. M/S Médecine/Sciences, 2016, 32 (1): 35-44 - Review

Altered DNA methylation associated with an abnormal liver phenotype in a cattle model with a high incidence of perinatal pathologies. Kiefer H, Jouneau L, Campion E, Rousseau-Ralliard D, Larcher T, Martin-Magniette ML, Balzergue S, Ledevin M, Prézelin A, Chavatte-Palmer P, Heyman Y, Richard C, Le Bourhis D, Renard J-P, Jammes H.  Sci Reports, 2016, 6: e38869. 

Depot-and sex-specific effects of maternal obesity in offspring’s adipose tissue. Lecoutre S, Deracinois B, Laborie C, Eberlé D, Guinez C, Panchenko P, Lesage J, Vieau D, Junien C, Gabory A, Breton C. J Endcrinol, 2016, 230 (1): 39-53 

H19 controls reactivation of the imprinted gene network during muscle regeneration. Martinet C, Monnier P, Louault Y, Bernard M, Gabory A, Dandolo L. Dev, 2016, 143 6: 962-971. 

Differences during the first lactation between cows cloned by somatic cell nuclear and noncloned cows. Montazer-Torbati F, Boutinaud M, Brun N, Richard C, Neveu A, Jaffrézic F, Le Bourhis D, Nguyen M, Chadi S, Jammes H, Renard JP, Chat S, Boukadiri A, Devinoy E. J Dairy Sci, 2016, 99 (6): 4778-4794. 

Expression of epigenetic machinery genes is sensitive to maternal obesity and weight loss in relation to fetal growth in mice. Panchenko P, Voisin S, Jouin M, Jouneau L, Prézelin A, Lecoutre S, Breton C, Jammes H, Junien C, Gabory A. Clin Epigenetics, 2016, 8 (22): 19 pages. 

DOHaD et information épigénétique – Enjeux sociétaux. Rial-Sebbag E, Guibet Lafaye C, Simeoni U, Junien C. M/S Médecine/Sciences, 2016, 32 (1): 100-105 - Review

Environnement précoce et vulnérabilité neuropsychiatrique. Rincel M, Lépinay A, Gabory A, Théodorou V, Koehi M, Daugé V, Maccari S, Darnaudéry M. M/S Médecine/Sciences, 2016, 32 (1): 93-99 - Review 

•ž 2015

Life-long implications of developmental exposure to environmental stressors: new prespectives. Grandjean P, Barouki R, Bellinger D.C, Casteleyn L, Chadwick L. H, Cordier S, Etzel R. A, Gray K.A, Ha E.H, Junien C, Karagas M, Kawamoto T, Paige B.L, Perera F. P, Prins G.S, Puga A, Rosenfeld C.S, Sherr D.H, Sly P.D, Suk W, Sun Q, Toppari J, Van Den Hazel P, Walker C.L, Heindel J.J. Endocrinol, 2015, 156 (10): 3408-3415. 

Epigenetics and Nutrition: maternal nutrition impacts on placental development and health of offspring. Panchenko P, Lemaire M, Fneich S, Voisin S, Jouin M, Junien C, Gabory A. Biol Aujourd’hui, 2015, 209 (2): 157-187 - Review

Placental contribution to nutritional programming of health and diseases: epigenetics and sexual dimorphism. Tarrade A, Panchenko P, Junien C, Gabory A. J Exp Biol, 2015, 218: 50-58.

Genome-wide analysis of methylation in bovine clones. Kiefer H. In: Nuclear Reprogramming Methods and Protocols, 2015, Second Edition, Methods in Molecular Biology, Vol.1222, chapter 20, 267-280.