En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgroParisTech Université Paris-Saclay SAPS - Sciences Animales Paris-Saclay

Genetique Animale et Biologie Integrative

Unité Mixte de Recherche INRA AgroParisTech GABI Génétique Animale et Biologie Intégrative

H2020 GEroNIMO : penser l’élevage de demain

@H2020 GERONIMO
Dans le cadre du programme européen Horizon 2020, le projet "Genome and Epigenome eNabled breedIng in MOnogastrics" (GEroNIMO), des équipes des laboratoires Génétique Physiologie et Systèmes d’Elevage (GenPhySE) du centre INRAE Occitanie-Toulouse et Génétique Animale et Biologie Intégrative (GABI) à Jouy-en-Josas, ont obtenu un financement de 7 millions d’euros sur 5 ans. Ce projet participatif d’envergure européenne étudie des pistes d’amélioration de la sélection génétique dans l’élevage et de conservation de la diversité génétique et épigénétique, pour fournir de nouvelles connaissances et perspectives aux professionnels, tout en prenant en compte les problématiques actuelles associées au développement durable.

Pour faire face à la croissance de la population humaine, aux contraintes environnementales croissantes et à l'évolution des valeurs socioculturelles, l'élevage doit muter vers un modèle plus durable en garantissant la production. Cela doit aujourd’hui nécessairement se faire en favorisant une utilisation raisonnée des ressources, la santé et le bien-être des animaux ainsi qu’en garantissant la préservation de la diversité génétique.

Les nouvelles technologies au service d’un élevage durable

 Avec les récents développements des technologies dites « omiques » (génomique, épigénomique, transcriptomique…), il est désormais possible d'évaluer la pertinence d'enrichir les modèles de sélection. Pour cela, il est intéressant de tirer parti de l'amélioration continue des connaissances sur les relations entre génome et phénome, qui tiennent compte des mécanismes génétiques et non génétiques qui affectent les caractères. Ce travail sera axé sur le poulet et le porc, qui sont les sources de protéines animales les plus utilisées dans le monde, afin de fournir aux éleveurs de nouvelles connaissances et de nouveaux outils pour promouvoir des méthodes de sélection innovantes basées sur le génome et l'épigénome pour les caractères liés à la production (quantité et qualité), l'efficacité, la longévité productive, la fertilité, la résilience et le bien-être.
Un grand nombre d'animaux de races cosmopolites et locales seront étudiés dans différents environnements pour :

  1.     Identifier les mécanismes biologiques sous-jacents affectant la variation des caractères,
  2.     Développer des méthodes pour améliorer les stratégies de sélection intégrant des facteurs génétiques et non génétiques,
  3.     Et proposer des stratégies pour optimiser la conservation de la diversité génétique et épigénétique.

Grâce à ce programme, les porteurs du projet affichent l’ambition d’aider les professionnels de l’élevage à évoluer vers une sélection des espèces plus adaptée aux besoins locaux tout en prenant en compte les problématiques environnementales. Cela doit permettre de fournir une production optimale, tant en qualité qu'en quantité, en combinant les thématiques « environnementales, économiques et sociétales » actuelles.

Une approche participative et multi-acteurs pour être au plus près du terrain

GEroNIMO favorise une innovation axée sur la demande grâce à la participation directe des sélectionneurs et des associations de production animale à l'échelle européenne. En plus de la mise en place de protocoles spécifiques, il vise à apporter une valeur ajoutée aux connaissances existantes tant au niveau académique qu'industriel, en associant les données existantes des partenaires académiques sur les mécanismes, les connaissances fonctionnelles existantes d'autres programmes, ainsi que les données que possèdent les industries porcines et avicoles. Un des objectifs est alors de coconstruire, avec tous les acteurs concernés, des ensembles de données spécifiques à grande échelle.
Il est essentiel d'améliorer la compréhension des mécanismes biologiques impliqués dans les variations des caractères afin de déchiffrer les réglages fins des synergies et des compromis existants entre la production et d'autres caractères liés à la qualité du produit, à la santé et au bien-être des animaux. C'est en acquérant des connaissances détaillées sur les mécanismes biologiques sous-jacents qu’il sera possible de construire et tester des modèles innovants qui exploiteront ces informations pour la sélection et optimiseront les stratégies de conservation de la diversité génétique dans les races cosmopolites et locales.
 Le projet en quelques chiffres

  • Début : 06/2021
  • Durée : 5 ans
  • 5 unités INRAE Impliquées : GenPhySE, GABI, PEGASE, PEAT et Sigenae
  • Coût : 7 M€
  • Partenaires : 21
  • Pays européens représentés : 11

Voir aussi