En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo ISC MIMA2 Logo Univ Paris Saclay Logo AgroParisTech Logo Saps Logo Micalis Logo partenaire

ISC MIMA2 INRAE

Microscopie et Imagerie des Micro-organismes Animaux et Aliments

MIMA2 est une Infrastructure Scientifique Collective INRAE de Microscopie et d'Imagerie

INRAE OC N°35 CNOC, Plateforme labellisée Ibisa et ISC INRAE

Dédiée aux micro-organismes et aux animaux vivants,

Spécialisée en microscopies confocale et électronique des pathogènes de classe 2 et des commensaux (prions, virus, phages, bactéries, champignons),

Spécialisée dans l'imagerie dynamique et non-invasive des processus physiopathologiques chez les espèces modèles (souris et poisson-zèbre) et agricoles (truites, lapins, cochons et moutons),

Ouverte à tous les scientifiques INRAE, aux utilisateurs externes académiques et privés,

Offre une variété de méthodes personnalisables pour chaque projet et une large gamme de services allant du service tout inclus au travail autonome.

diaphragme 2018 (350 pxl)

Gouvernance & organisation

Responsables scientifiques:  C. Cotinot & S. Aymerich

Responsable opérationnel: T. Meylheuc

3 comités: 1 comité de pilotage  (5 responsables d’équipement), 1 comité de direction (4 référents scientifiques), 1 Comité Scientifique des Utilisateurs

6 ETP

MIMA2 en chiffres

Créée en 2003 (17 ans)

10 microscopes, 17 équipements d'imagerie, 3 unités de stockage de données.

Plus de 300 utilisateurs, dont 40 collaborateurs industriels

Actions de formation et de tutorat (5/an)

130 publications (2015-2018)

La plateforme MIMA2 (Microscopie et Imagerie des Micro-organismes, Animaux et Aliments) regroupe des équipements complémentaires offrant la possibilité de travailler de l'échelle nanoscopique à l'animal entier, sur des échantillons vivants, pathogènes, ou préparés. Elle est ouverte à toutes demandes extérieures sur tous les sujets d’études dans la limite de la capacité de ses instruments. Elle est localisée sur le centre INRAE Ile-de-France-Jouy-en-Josas-Antony (78).

La plateforme propose son savoir-faire et son espace laboratoire pour les échantillons qui y seront traités (compétences vétérinaires et chirurgicales, protocoles et automates de préparation, possibilité de travailler en environnement confiné L2, en autonomie ou en prestation).  Elle possède une expertise scientifique pluridisciplinaire : développement de l’embryon et de ses annexes, cardiologie, composition en tissus des mammifères modèles biomédicaux ou d’intérêt agronomique, suivis infectieux dans les petits animaux modèles, les micro-organismes et les matrices alimentaires.

La plateforme regroupe des équipements de microscopie et d'imagerie de plusieurs unités de recherches INRAE (UMR 1198 BDR, UMR 1319 MICALIS, UMR 1313 GABI, UR 892 VIM). Elle est référencée Outil Collectif N°35 avec le label "plateforme stratégique régionale". Elle est aussi identifiée dans le réseau des plateformes du département de recherche Sciences De la Vie de l'Université Paris-Saclay dans le domaine d'innovation "qualité de vie, santé et aliments".

La plateforme MIMA2 est aidée par la Région Ile-de-France   

Son attractivité réside dans la possibilité de travailler de l'échelle nanoscopique jusqu'à l'animal entier (nombreux modèles dont certains grands mammifères), sur des échantillons vivants ou pathogènes, voire même les deux, et sur la complémentarité des équipements entre les sites. Concernant la microscopie, elle est dotée d'un équipement de microscopie électronique en transmission (MET), d'un équipement de microscopie électronique à balayage (MEB), de 3 équipements de microscopie confocale à balayage laser (CLSM), et de vidéomicroscopes à illumination structurée (Apotome). Pour sa composante Imagerie, elle dispose d'un système d'imagerie confocale fibrée (CellVizio), d'un système d'imagerie de bioluminescence (IVIS) et d'équipements d'imagerie médicale permettant de faire de l'échographie 3D et de la densitométrie (IDXA).

La microscopie électronique permet de descendre à l’échelle des organites cellulaires mais il n'est alors plus question de matériel vivant. Dans le cas du microscope électronique à transmission, on observe des coupes de tissus alors qu'au microscope électronique à balayage l’échantillon apparaît en volume. C'est ainsi que la structure et l’évolution de gels, de mousses ou d’émulsions sont dévoilées, à moins que l'on ne préfère étudier les interactions entre les bactéries et leur support par exemple. Les techniques dites cryo, beaucoup plus délicates à mettre en œuvre que la fixation classique, améliorent cependant la préservation de certaines molécules (comme les protéines pour des localisations par immunomarquage) et l’immobilisation d’ions pour des microanalyses élémentaires dans les coupes (fer, calcium…).

La microscopie confocale à balayage permet d'observer des échantillons entiers: un embryon, une cellule ou une bactérie. Il est possible de suivre la diffusion d'une substance fluorescente injectée dans une cellule ou un groupe de cellules en fonction des conditions expérimentales ou au cours du temps (pendant le développement embryonnaire par exemple). Dans le cas de matériel vivant, il est même possible d'obtenir des informations dynamiques en temps réel, par exemple sur la viabilité des cellules. Associée à un système d'analyse d'images, la microscopie confocale permet de reconstituer des structures en deux ou trois dimensions.

L'imagerie fibrée permet des observations confocale à l'échelle de la cellule dans des tissus ou un animal vivant. Ce système proche d'un endoscope mais avec une résolution de quelques microns permet des explorations en temps réel dans un animal ou un organe.

En bioluminescence, il est aussi possible de voir directement dans l'animal entier (poissons, petits mamifères), notamment le suivi d'une infection virale en utilisant des constructions adaptées.

En imagerie médicale, l'échographie avec les modes volumique et Doppler permet de visualiser sur l'animal entier le développement foeto-placentaire, des organes, mais aussi d'accéder à des paramètres tels que le flux sanguin, et des mesures de biométrie. L'absorptiomètre IDXA présente l'avantage de pouvoir évaluer la composition corporelle et mesurer la masse grasse d'un individu et sa densité osseuse.

Une plateforme largement ouverte sur l'extérieur

De nombreuses unités du campus de Jouy-en-Josas utilisent déjà la plateforme sur l'un ou l'autre des sites. De nombreuses collaborations ont été développées avec l'extérieur, ce qui permet de maintenir des compétences et des techniques de pointe et de les adapter à nos objets de recherche. Parmi les utilisateurs extérieurs, citons l'Institut Pasteur, divers laboratoires du CNRS, et des entreprises. Le site est spécialisé dans les problèmes liés à la sécurité alimentaire. Il est notamment possible de préparer et d'observer sur place des échantillons contenant des agents pathogènes de classe 2 (Listeria monocytogenes, Staphylococcus aureus, Pseudomonas aeruginosa). Le site est utilisé également pour des recherches en biologie du développement, trafic intracellulaire, nutrition, olfaction, santé animale, interaction hôte-bactérie et bioinformatique. L'imagerie médicale pour la reproduction et le développement est un des membres du réseau de coopération scientifique Premup (APHP, INSERM), mais il reste ouvert aux autres collaborations. L'imagerie par bioluminescence est surtout utilisée pour le suivi d'infections mais est accessible à tous les projets compatibles avec l'équipement.

La multidisciplinarité des utilisateurs de la plateforme permet d'assurer le renouvellement des matériels et de préserver les compétences de pointe. Des colloques et séminaires sont régulièrement organisés sur place (Symposium de microscopie photonique et Journées Scientifiques et Techniques du réseau des microscopistes INRAE). La plateforme participe également à des actions de formation (Mifobio 2014 et 2016).

Photo personnels Mima2 (Groupe)

Microscopie et Imagerie des Micro-organismes Animaux et Aliments

Lire la suite