En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal UVSQ

Virologie et Immunologie Moléculaires

Unité de Virologie et Immunologie Moléculaires

NOVIMARK : Identification des marqueurs de virulence du virus de la septicémie hémorragique virale (SHV) chez la truite arc-en-ciel

NOVIMARK
© NOVIMARK
Ce projet visait à déterminer les bases moléculaires de la virulence du virus SHV chez la truite arc-en-ciel. L’ensemble de ces travaux vient d’être publié dans deux articles dans la revue Frontiers in Microbiology.

Dans le cadre du projet NOVIMARK (2016-2019), financé par l'ERA-net ANIHWA et coordonné par l’équipe de Virologie Moléculaire des Poissons (Unité de Virologie et Immunologie Moléculaires - VIM INRAE/UVSQ/UPSaclay, Jouy-en-Josas), un consortium a été initié avec 5 autres partenaires européens (ANSES, France ; IZSVe, Italie ; IA-USC, Espagne ; DTU VET, Danemark ; CEFAS, Royaume-Uni). Ce projet visait à déterminer les bases moléculaires de la virulence du virus SHV chez la truite arc-en-ciel. L’ensemble de ces travaux vient d’être publié dans deux articles dans la revue Frontiers in Microbiology.

Le virus SHV est un pathogène très contagieux à déclaration obligatoire répandu dans tout l'hémisphère nord. Il est classé en quatre génotypes et neuf sous-types. En Europe, le sous-type Ia affecte principalement la truite arc-en-ciel, causant des taux de mortalité très élevés, tandis que les autres génotypes et sous-types affectent un très grand nombre d'espèces marines et d'eau douce, d'élevage ou sauvage. Le virus SHV est capable de franchir la barrière d’espèce du réservoir marin vers la truite, provoquant ainsi des épisodes de mortalité récurrents dans les élevages. Les mécanismes moléculaires régulant la virulence et le spectre d'hôte du virus ne sont pas entièrement compris, principalement en raison de la faible disponibilité de séquences génomiques complètes et d'informations sur le phénotype de virulence.

Dans le but d'identifier des marqueurs moléculaires de la virulence du virus SHV, les chercheurs ont généré un vaste ensemble de données composé de 55 génomes viraux et des données de mortalité associées obtenues à partir d’infection expérimentales sur la truite arc-en-ciel. En utilisant des analyses d'association statistique combinant les données génétiques et de mortalité, ils ont trouvé 38 polymorphismes (substitution d’un acide aminé) potentiellement impliqués dans la virulence du virus SHV chez la truite (Article 1). L'analyse phylogénétique de ces signatures d'acides aminés spécifiques valide l'évolution vers une plus grande virulence chez la truite arc-en-ciel au sein du sous-type Ia, et identifie également plusieurs autres sous-types susceptibles d'être virulents pour cette espèce.

Ces changements d'acides aminés ont été ensuite introduits, seuls ou en combinaison, dans le génome d’une souche du virus SHV hautement virulente par génétique inverse. Un total de 35 variants a été généré et caractérisé chez la truite. Les résultats ont souligné le rôle important de la protéine NV (R116S) et mis en évidence une contribution majeure de la nucléoprotéine N (K46G et A241E) dans la virulence (Article 2). Le changement d'un seul acide aminé dans ces deux protéines affecte considérablement la pathogénicité du virus chez la truite. Ceci est particulièrement intriguant pour le variant N (K46G) qui est bloqué dans les nageoires des truites infectées ; la porte d'entrée du virus chez cette espèce. Ces trois marqueurs de virulence, identifiés dans les protéines NV et N, expliquent à eux seuls 92,7% des phénotypes observés chez la truite pour les 55 souches analysées dans cette étude.

L'identification de marqueurs de virulence spécifiques du virus SHV chez la truite est importante à la fois pour prédire le phénotype in vivo des isolats viraux avec des tests de diagnostic ciblés et pour améliorer les méthodes prophylactiques telles que le développement de vaccins vivants atténués plus sûrs.

Voir aussi

Baillon L, Mérour E, Cabon J, Louboutin L, Vigouroux E, Alencar ALF, Cuenca A, Blanchard Y, Olesen NJ, Panzarin V, Morin T, Brémont M and Biacchesi S (2020) The Viral Hemorrhagic Septicemia Virus (VHSV) Markers of Virulence in Rainbow Trout (Oncorhynchus mykiss). Front. Microbiol. 11:574231. doi: 10.3389/fmicb.2020.574231