En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal UVSQ

Virologie et Immunologie Moléculaires

Unité de Virologie et Immunologie Moléculaires

Soutenance de thèse - Léa Meyer (équipe Influenza)

Lundi 20 Novembre 2017 - 14H00 - Amphi 440

Rôle de la protéine accessoire virale PA-X dans la pathologie des virus Influenza faiblement pathogènes

Léa Meyer (équipe Influenza) a le plaisir de vous convier à sa soutenance de thèse intitulée : "Rôle de la protéine accessoire virale PA-X dans la pathologie des virus Influenza faiblement pathogènes".

La soutenance aura lieu le lundi 20 Novembre 2017 à 14h00 dans l’amphithéâtre du bâtiment 440 à l’INRA de Jouy-en-Josas.

Résumé :

L’objectif de ce travail de thèse a été de caractériser les mécanismes d’action de virus influenza A faiblement pathogènes chez le poulet. Ce travail s’articule autour de deux axes : la caractérisation de la réponse à l’infection d’une lignée épithéliale pulmonaire de poulet (CLEC213) par des virus aviaires faiblement pathogènes et le rôle de la protéine accessoire virale PA-X au cours de l’infection. Dans un premier temps, nous avons mis en évidence par transcriptomique que l’infection virale par deux souches aviaires faiblement pathogènes, en plus d’induire des voies de signalisation cellulaire et de l’immunité innée caractéristiques des virus influenza, induit une signature mitochondriale forte. Les produits de ces gènes sont des protéines impliquées dans la phosphorylation oxydative, la voie métabolique centrale de la respiration cellulaire. Nous avons montré que cette signature transcriptomique s’accompagne d’un effet fonctionnel. La production d’ATP, le produit de la phosphorylation oxydative, est augmentée en présence du virus dès les premières heures de l’infection. Nous avons dosé le virus en présence de drogue bloquant la phosphorylation oxydative en conditions viables pour la cellule et montré que la réplication efficace du virus s’appuie sur une respiration cellulaire fonctionnelle. Dans un second temps, nous avons choisi d’étudier l’effet de la protéine virale nouvellement décrite PA-X sur l’infection des CLEC213. Nous avons généré un virus recombinant incapable de synthétiser PA-X et comparé l’infection des CLEC213 par les virus sauvage et mutant à l’aide de l’outil transcriptomique. Cette analyse met en évidence un effet important de PA-X sur les voies métaboliques de la cellule tel que la glycolyse, la gluconéogenèse, la dégradation du pyruvate en lactate, ainsi que des gènes associés au fonctionnement de la mitochondrie. Ainsi, PA-X pourrait être impliquée dans la reprogrammation métabolique des cellules infectées.

Abstract:

This work aimed at characterizing the mechanisms ruling low-pathogenic influenza virus infections in chickens. This work is built around two axes: characterization of the response of a chicken lung epithelial cell line (CLEC213) to a low-pathogenic influenza infection and the role of viral accessory protein PA-X in infection. We first showed that viral infection not only induced a classical panel of immune response but also a strong metabolic signature. This signature showed an effect of infection on oxidative phosphorylation, a central metabolic pathway. This signature was observed at a functional level: ATP production, oxidative phosphorylation’s final metabolite, was enhanced upon infection. We quantified the virus in the presence of an oxidative phosphorylation inhibitor, oligomycin, and showed the virus relies on this enhanced ATP production to support efficient viral replication. In a second part, we investigated the role of accessory viral protein PA-X on CLEC213 cells infection. We generated a recombinant virus unable to express PA-X and compared its transcriptomic signature to that of the WT virus. This analysis showed an effect of PA-X on central metabolic pathways such as glycolysis, pyruvate to lactate conversion as well as mitochondrial genes, thus meaning that PA-X could be involved in metabolic reprogramming of the infected cells.