En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal UVSQ

Virologie et Immunologie Moléculaires

Unité de Virologie et Immunologie Moléculaires

Des composés antigrippaux sur-mesure : de nouveaux candidats anti-H1N1 identifiés

26 novembre 2013

Des composés antigrippaux sur-mesure : de nouveaux candidats anti-H1N1 identifiés
© Inra VIM, Inra Jouy-en-Josas
Grâce à la modélisation in silico de la protéine NP du virus H1N1, des chercheurs de l’unité Virologie Immunologie Moléculaires ont mis en évidence un effet antiviral du naproxène, un anti-inflammatoire connu. Cet outil informatique a aussi permis de dessiner des dérivés du naproxène au potentiel antiviral amélioré contre les virus de la grippe A.

Il y a quelques temps (voir article de mars 2013), les chercheurs de l’unité Virologie et Immunité Moléculaires (INRA, INSERM) travaillant sur le virus de la grippe A (Influenza virus A), ont identifié avec précision le site d’interaction entre la nucléoprotéine NP et l’ARN du virus H1N1. Cette interaction NP-ARN est la clé de voûte dans la formation du système RNP (ribo-nucléo-protéique) nécessaire à la réplication et à la multiplication du virus grippal. Cette identification a été rendue possible grâce à une modélisation (représentation 3Din silico), reposant sur la structure cristallographique de la protéine NP.

A l’aide de cette représentation informatique de la structure tridimensionnelle de NP, les chercheurs ont testé les interactions possibles entre la NP virale et les composés disponibles aux catalogues de fournisseurs. Ils ont identifié le naproxène (ou en anglais : naproxen) - un anti-inflammatoire présent sur le marché depuis de longues années  -  comme pouvant s’insérer sur un site clé de la NP (site hydrophobe formé par les acides aminés Y148 et F489 flanqués de R150 et R152 d’un côté, et de R361 et R355 de l’autre), bloquant ainsi l’interaction de cette protéine avec l’ARN viral. Cette approche structurale a été validée par des études sur des virus H1N1 portant des mutations ponctuelles. Ces résultats ont fait l’objet d’un dépôt de brevet (WO 2012143141).

Des tests biologiques ont confirmé les propriétés antivirales de la molécule. Le naproxène a protégé des cellules MDCK dans des épreuves virulentes avec H1N1 et H3N2, et a eu des effets antiviraux chez la souris. De plus, les chercheurs n’ont pas constaté l’apparition de résistance des virus au naproxène (phénomène dit d’échappement) après 8 passages cellulaires, contrairement à la nucléozine (un autre antiviral) qui peut induire des mutations de résistance chez les virus dès 5 passages cellulaires. Ces résultats montrent ainsi que le naproxène cible des résidus vitaux pour le virus.

Les chercheurs poursuivent actuellement des travaux sur le naproxène et ses dérivés. S’appuyant sur la modélisation informatique, et greffant différents groupements chimiques sur le cœur de la molécule, ils espèrent ainsi atteindre d’autres acides aminés (autour de Y148) pour améliorer l’activité antivirale et l’index thérapeutique de ces dérivés. Les chercheurs ont ainsi développé une deuxième génération de composés antiviraux « sur mesure ».

Les chercheurs souhaitent s’ouvrir à des partenaires industriels intéressés par ces travaux pour des applications dans le domaine médical ou vétérinaire.

Voir aussi

Structure-based discovery of the novel antiviral properties of naproxen targeting the nucleoprotein of Influenza A virus. Lejal N, Tarus B, Bouguyon E, Chenavas S, Bertho N, Ruigrok R, Delmas B, Di Primo C, Slama-Schwok A. Antimicrobial Agents and Chemotherapy. 2013;57(5) 2231-2242.
 
Influenza virus nucleoprotein: structure, RNA binding, oligomerization and antiviral drug target. Chenavas S, Crépin T, Delmas B, Ruigrok R, Slama-Schwok A. Future microbiology 2013 (in press)
 
Monomeric nucleoprotein of Influenza A virus. Chenavas S, Estrozi LF, Slama-Schwok A, Delmas B, Di Primo C, Baudin F, Li X, Crépin T, Ruigrok RWH. Plos Pathogens. 2013; 9(3):e1003275.
 
Molecular dynamics studies of the nucleoprotein of influenza A virus: role of the protein flexibility in RNA binding. Tarus B, Chevalier C, Richard CA, Delmas B, Di Primo C, Slama-Schwok A. PLoS One. 2012;7(1):e30038.
 
Oligomerization paths of the nucleoprotein of influenza A virus. Tarus B, Bakowiez O, Chenavas S, Duchemin L, Estrozi LF, Bourdieu C, Lejal N, Bernard J, Moudjou M, Chevalier C, Delmas B, Ruigrok RW, Di Primo C, Slama-Schwok A. Biochimie. 2012 Mar;94(3):776-85.

“Antiviral Compositions Directed Against The Influenza Virus Nucleoprotein” Brevet WO2012143141