En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal UVSQ

Virologie et Immunologie Moléculaires

Unité de Virologie et Immunologie Moléculaires

Vacciner les mammifères : des innovations en perspective

16 février 2011

Vacciner les mammifères
© PAILLARD Gérard
Des chercheurs de l'Inra, en collaboration étroite avec des équipes de l'Inserm et du CNRS, ont démontré en 2010 qu'il était envisageable de développer des stratégies vaccinales innovantes chez le porc et les ruminants. Ils ont identifié les cellules qui orchestrent la défense anti-infectieuse chez ces animaux. Ce progrès permet d'envisager des vaccins plus efficaces pour les espèces domestiques, et à plus long terme pour l'Homme.

La vaccination consiste à stimuler les systèmes de défense de l’organisme. Celui-ci met en jeu deux tactiques complémentaires. La première consiste à mettre en place une défense immunitaire assurée par les anticorps. Ceux-ci sont produits par des cellules spécialisées nommées plasmocytes. Les anticorps viennent neutraliser les antigènes, bloquant ainsi l’action du pathogène responsable de l’infection. La seconde tactique est mise en œuvre par des lymphocytes cytotoxiques (dits tueurs). Elle consiste à détruire les cellules infectées par l’agent pathogène, dans lesquelles il prolifère au sein même de l’organisme.
  

Choisir la bonne stratégie de défense

Les chefs d’orchestre du système de défense anti-infectieuse sont les cellules dendritiques.  Ces cellules appartenant au système immunitaire patrouillent les organes et dirigent la mise en place de l’une ou l’autre des deux tactiques de défense selon l’identité de l’agresseur.
Certaines d’entre elles se sont spécialisées dans l’activation de la synthèse d’anticorps et d’autres dans la stimulation des lymphocytes tueurs. Savoir différencier les deux types de cellules dendritiques permet donc de cibler l’une ou l’autre des voies de défense. Ce savoir-faire stratégique est acquis chez la souris. Il y est possible « d’orienter à volonté » la défense immunitaire préférentiellement vers la production d’anticorps ou de lymphocytes tueurs, permettant ainsi de stimuler la réponse protectrice la plus efficace.
  

Activer les lymphocytes tueurs

Les chercheurs ont identifié des catégories majeures de cellules dendritiques dans la peau de mouton et de porc, et notamment celles qui induisent les lymphocytes tueurs. Grâce à des analyses génétiques informatisées, ils ont montré que les catégories de cellules dendritiques observées chez le mouton, l’homme et la souris étaient similaires. Par cette approche, ils ont également identifié des cibles moléculaires permettant le développement de nouveaux vaccins activateurs de lymphocytes tueurs. Ces travaux permettent de transposer les résultats de « vaccination orientée » obtenus chez la souris aux espèces d’intérêt agronomique et dégagent des perspectives de progrès en vaccinologie vétérinaire.

Cellules dendritiques du derme de porc

Vers de nouvelles stratégies vaccinales

Désormais, l’objectif des immunologistes de l’Unité de recherche « Virologie et Immunologie Moléculaires » à l’Inra de Jouy-en-Josas est de développer des vaccins ciblant les catégories de cellules dendritiques chez le porc et les ruminants, pour proposer de puissants vaccins destinés aux espèces domestiques et pour apporter des éléments pré-cliniques convaincants en vue d’applications humaines.

 

Références :  

Marquet F., Bonneau M., Pascale F., Urien C., Kang C., Meng X.J., Schwartz-Cornil I. Bertho N. Characterization of dendritic cells subpopulations in skin and afferent lymph in the swine model. Plos One. 2011 Jan 27;6(1):e16320.
 
 Contreras V., Urien C., Guiton R., Alexandre Y., Vu Manh T.P., Andrieu T., Crozat K., Jouneau L., Bertho N., Epardaud M., Hope J., Savina A., Amigorena S., Bonneau M., Dalod M. and Schwartz-Cornil I. Existence of CD8alpha-like DC with a conserved functional specialization and a common molecular signature in distant mammalian species. Journal of Immunology. 2010 Sep 15;185(6):3313-25.
 
 Crozat K, Guiton R, Contreras V, Feuillet V, Dutertre CA, Ventre E, Vu Manh TP, Baranek T, Storset AK, Marvel J, Boudinot P, Hosmalin A, Schwartz-Cornil I, Dalod M. The XC chemokine receptor 1 is a conserved selective marker of mammalian cells homologous to mouse CD8a dendritic cells. Journal of Experimental Medecine. 2010. 207(6):1283-92.